Symptômes et des traitements de la maladie de la goutte

maladie goutte main
5/5 - (3 vote)

La goutte est une forme d’arthrite causée par un excès d’acide urique dans l’organisme (voir : taux d’acide urique et goutte). Elle se caractérise par des crises soudaines et douloureuses qui peuvent apparaître à différents endroits du corps, notamment dans les mains et les pieds.

La goutte touche généralement plus les hommes que les femmes, et les personnes en surpoids ou qui consomment trop d’alcool ont plus de risques de la développer. Les crises de goutte disparaissent généralement en un ou deux jours sans traitement, mais si vous avez des crises récurrentes ou des complications telles que des calculs rénaux, consultez un médecin.

Cet article discutera des symptômes et des traitements de la maladie de la goutte et de la façon de prévenir d’autres crises de goutte.

La goutte n’est pas seulement une forme ordinaire d’arthrite – c’est une forme qui est diagnostiquée par un test sanguin, n’a pas de remède connu et peut faire des ravages sur vos articulations. La douleur d’une crise de goutte peut durer des jours si elle n’est pas traitée.

 

Les symptômes les plus courants de la goutte sont :

  • Douleur sourde dans les articulations touchées
  • Douleur soudaine et intense dans les articulations touchées – Rougeur et gonflement de l’articulation touchée
  • C’est douloureux de bouger

 

Cette section traite de ce qu’est la maladie de la goutte, de la manière d’identifier une crise de goutte, des niveaux de gravité de chaque crise, des traitements disponibles pour prévenir une crise et des populations les plus exposées au risque de développer la maladie de la goutte.

Vous souhaitez savoir comment soulager la douleur d’une crise de goutte ? Suivez ces quelques conseils :

 

Une crise de goutte peut durer de 12 heures à plusieurs jours. Voici quelques façons de soulager la douleur d’une crise de goutte :

  • Reposez-vous bien
  • Boire beaucoup d’eau
  • Appliquez des sacs de glace ou des compresses froides sur la zone touchée
  • Prenez des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’aspirine, l’ibuprofène ou le naproxène pour aider à réduire la douleur et l’enflure.

Buvez de l’eau, adoptez un régime alimentaire sain et privilégiez les aliments moins gras et l’alcool, et évitez le sodium et les autres éléments déclencheurs, comme la viande rouge.

En conclusion, il a été démontré que modifier son régime alimentaire et son mode de vie permet de réduire le risque de crises de goutte et peut contribuer à réduire la fréquence et la gravité des crises si vous souffrez de la goutte. Faire de l’exercice et perdre du poids peut aider à réduire le risque et la gravité des crises si vous avez la goutte. Boire beaucoup d’eau et prendre vos médicaments tels que prescrits peut vous aider à gérer votre goutte. La meilleure façon de gérer votre goutte est de prévenir les poussées. Commencez par suivre un régime alimentaire sain et pauvre en purine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *