Massage Thaï – Origine

L’origine du massage thaï remonte à l’époque du Bouddha Gautama et de la région qui comprend aujourd’hui l’Inde et le Népal. Le Dr Jivaka Kumar Baccha, un contemporain de Bouddha et médecin de la Sangha, aurait créé cette méthode et est vénéré en Thaïlande comme le «père de la médecine». Avec l’expansion du bouddhisme il y a environ 2000 ans, cette connaissance a atteint ce que nous connaissons maintenant sous le nom de Thaïlande, où elle a été préservée à ce jour. Cette technique a été maintenue par la tradition orale (maître – disciple) et quelques enregistrements qui ont survécu au fil du temps. massage thai paris

Technique – L’art ancestral de la guérison en Thaïlande

Le massage thaï traditionnel, ou communément appelé massage yoga thaï, a un objectif plus énergétique que physique.

Parmi l’immense réseau de canaux subtils (sen) à travers lesquels circule l’énergie vitale, il existe 10 thérapies principales. Le corps physique est le véhicule par lequel on travaille pour restaurer le flux d’énergie et la guérison dans tous les autres corps. Par des pressions profondes le long de ces SEN, des étirements musculaires, des manipulations articulaires et des torsions, nous cherchons à libérer les blocages et les stagnations de l’énergie vitale.

Les différentes manœuvres utilisées dans ce massage ont été conçues pour faciliter et stimuler les courants d’énergie intrinsèques, libérant les blocs qui empêcheraient l’équilibre essentiel au maintien d’une personne saine et sans douleur. En termes de médecine occidentale conventionnelle, le massage thaï est accepté pour augmenter la circulation sanguine dans le corps et éliminer les toxines qui causent des douleurs et des maladies au corps. Il travaille à rétablir l’équilibre en harmonisant le corps. Les pressions peuvent être utilisées comme «outils» pour les mains, les pouces, les pieds, les genoux, les coudes et les avant-bras. Pour les torsions et étirements, le corps est utilisé comme un levier dans les manœuvres qui sont appliquées avec le yoga (asanas).

La sensation de bien-être est générée par la libération d’endorphines. Pendant le massage, il y a un sentiment de fluidité, de cadence, d’intégration et de compagnie.

Certains avantages du massage thaï sont:

  • Relaxation musculaire
  • Amélioration de l’endurance physique
  • Amélioration de la respiration
  • Tonification musculaire
  • Libération du stress
  • Augmentation de l’énergie
  • Prévention et traitement de l’inflammation articulaire
  • Soulagement de la douleur
  • Amélioration des fonctions neurologiques
  • Améliore l’humeur

Le massage se fait toujours au sol, dans un environnement sans bruit et sans lumière vive, permettant à l’individu de reposer son corps et son esprit pendant les séances. Toute cette relaxation se traduit par une meilleure capacité à faire face à des situations imprévisibles et stressantes, ce qui peut améliorer les performances au travail et dans d’autres activités.

À qui le massage traditionnel thaïlandais est-il recommandé?

La technique convient à tous les âges … jeunes, âgés, stressés et même pour ceux qui sont en bonne santé.

Précautions:

Le massage thaï n’est pas recommandé dans les cas suivants :

  • Vous avez une maladie cutanée contagieuse, une éruption cutanée ou des ecchymoses ouvertes.
  • Juste après avoir été opéré
  • Après avoir subi une chimiothérapie ou une radiothérapie, sauf sur recommandation d’un médecin.
  • Si vous avez des problèmes cardiaques, consultez votre médecin avant de faire le massage.
  • Les femmes enceintes devraient consulter un médecin avant de se faire masser.

Conseils supplémentaires:

  • Ne mangez pas de repas copieux avant le massage.
  • Si c’est votre première visite au salon de massage, arrivez dix minutes plus tôt afin d’avoir le temps de vous détendre avant de commencer le massage.
  • Si vous n’êtes pas à l’aise pendant le massage, prévenez immédiatement votre masseur.